Qui suis-je?

Je m’appelle Marie Rosar et je suis psychomotricienne depuis 2009… mais pas seulement ! J’ai tout d’abord entrepris des études d’éducatrice spécialisée à Mons, avant de poursuivre ma formation par une spécialisation en psychomotricité plutôt fonctionnelle à Namur puis, plus récemment, le post-graduat en psychomotricité relationnelle à Roux.

La Psychomotricité, c’est quoi ?

Extrait du profil professionnel du psychomotricien (cf. UPBPF) : « A partir de son engagement corporel et du dialogue tonicoémotionnel avec son patient, le psychomotricien s’emploie, par des compétences techniques et relationnelles, à construire avec lui des expériences corporelles qui lui permettent d’instaurer ou de restaurer le lien entre le somatique et le psychique. »

La psychomotricité considère la personne dans sa globalité, fait le lien entre corps et esprit, prend en compte la vie psychique de l’enfant en y intégrant la dimension corporelle. Elle ne prend pas les faiblesses de la personne comme base, mais ses potentialités, et le psychomotricien travaille d’abord le plaisir dans le mouvement et dans la relation, au travers du vécu corporel, du ressenti, dans un respect et une confiance réciproques. Il permet aux difficultés du patient « à être au monde » de prendre forme, de s’inscrire dans un jeu de représentations mentalement manipulables et communicables (« (re)mise en jeu du Je »), afin de viser un mieux-être psychique et physique : via l’expérience positive de son corps et de son environnement, au travers d’une relation sécurisante, accompagner l’enfant pour qu’il « se sente bien (mieux) dans sa tête, dans son corps et dans son cœur ». La psychomotricité vise donc l’épanouissement personnel du bénéficiaire, la construction de son identité propre.

Le matériel proposé est varié et favorise l’expression et la créativité, mais « l’outil » principal est la propre corporéité du psychomotricien en lien avec celle du patient. C’est un métier qui est caractéristique par son engagement du corps dans la thérapie.

Quelques nouvelles, quelques articles sur les activités de
Jeune Pousse – Psychomotricité

Ce que je vous propose à Casteau

Cliquez sur l’image pour la visualiser plus grand

Jeune Pousse – Maraîcher

Vous vous êtes trompés ?
Vous vouliez vous rendre sur le site de Jean-Pierre, le maraicher ?
Pas de panique, cliquez ici !